Le C3 se réjouit de la légalisation du cannabis récréatif destiné aux adultes

Ottawa (Ontario), le 17 octobre 2018 – Le Conseil du cannabis canadien (aussi connu sous l’appellation « C3 » ou « Cannabis Canada ») applaudit le gouvernement fédéral d’avoir légalisé le cannabis récréatif destiné aux consommateurs adultes.

« Nous vivons aujourd’hui une journée historique qui mérite d’être célébrée. En prenant la décision de légaliser et d’encadrer l’accès au cannabis récréatif pour les adultes, le Canada a de nouveau fait preuve de son leadership sur l’échiquier mondial », déclare Allan Rewak, directeur général du C3.

Avec l’entrée en vigueur du projet de loi C-45, les consommateurs adultes pourront dorénavant acheter du cannabis en toute légalité dans divers points de vente, y compris en ligne. La réglementation mise en place par le gouvernement canadien et ses partenaires provinciaux fera en sorte qu’il sera plus difficile pour les jeunes d’avoir accès au cannabis, et elle contribuera à protéger la santé de nos citoyens; le crime organisé se verra aussi couper l’accès à une activité qui lui rapporte des milliards de dollars.

« Plus d’un Canadien sur deux a déjà consommé du cannabis, et les études montrent qu’un Canadien sur six en consomme de façon régulière », explique John Fowler, vice-président du C3 pour le volet de la consommation des adultes. « Je suis très heureux que le premier ministre Trudeau et son gouvernement aient eu le courage de reconnaître l’importance d’adopter une approche équilibrée pour encadrer le cannabis au Canada. Je suis d’autant plus ravi qu’ils soient passés aux actes et qu’ils aient déployé tous les efforts nécessaires pour rendre la légalisation possible aujourd’hui. »

Bien que les objectifs du gouvernement fédéral avec cette mesure demeurent centrés sur la réduction des méfaits, la légalisation aura aussi d’importantes retombées économiques qui profiteront à l’ensemble de la population, des entreprises et des gouvernements du pays.

« Des entreprises canadiennes ont commencé à se positionner comme les chefs de file d’une nouvelle industrie mondiale qui, en plus de créer des dizaines de milliers d’emplois de qualité pour nos citoyens, injectera des milliards de dollars dans l’économie canadienne. Je m’attends à ce que les autres pays emboîtent le pas lorsqu’ils constateront l’ensemble des bienfaits socioéconomiques de cette mesure », prédit le Dr Avtar Dhillon, président du conseil d’administration du C3.

La population canadienne, par ailleurs, est prête à accueillir cette approche équilibrée et novatrice. Selon un récent sondage mené par Abacus Data, 70 % des Canadiens appuient ou au moins acceptent la légalisation du cannabis destiné aux adultes.

Le C3 croit que ce taux d’approbation, bien que déjà élevé, continuera d’augmenter dans les prochaines années, à mesure que la consommation chez les jeunes diminuera, que le crime organisé s’affaiblira et que cette nouvelle économie du cannabis profitera, par ses retombées financières, à l’ensemble des citoyens.

-trente-

À propos du Conseil du cannabis canadien

Le Conseil du cannabis canadien est le regroupement commercial des producteurs autorisés de cannabis médical du Canada en vertu du Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales (RACFM) de Santé Canada.

La mission du Conseil est d’agir à titre de porte-parole national de ses membres dans leur promotion des normes applicables à l’industrie; d’appuyer la création, l’essor et l’intégrité de l’industrie du cannabis réglementé; et de servir d’importante ressource sur les questions liées à l’usage sûr et responsable du cannabis à des fins médicales et non médicales.

Les membres du Conseil du cannabis canadien partagent un principe de soins axés sur les patients et de santé publique améliorée, et se sont engagés à offrir une production sûre et de qualité, à assurer un accès sécurisé et fiable, et à promouvoir l’usage salubre et sain du cannabis.

Pour en savoir plus

Allan Rewak
Directeur général
Conseil du cannabis canadien
allan.rewak@cann-can.ca
+1 647 206-1231